Publié le 09.05.17

Eco-touch : l’énergie de la maison passe en mode automatique

Classée parmi les 16 startups du secteur de la maison les mieux notées par l’agence Early Metrics, Ogga a conçu le boîtier « Eco-Touch » : une solution intelligente de gestion et d’optimisation de l’énergie dans les logements. L’ambition de cette startup Lyonnaise très prometteuse ? Démocratiser ce système sur le marché de l’immobilier neuf pour faciliter la vie des familles et leur permettre de réaliser des économies tout au long de l’année.

S’appuyer sur l’intelligence artificielle pour optimiser automatiquement la consommation des logements : une idée encore difficilement imaginable il y a quelques années. C’est aujourd’hui le concept développé par la startup Ogga, soutenue par BPI France et Novacité. Capable d’apprendre, d’analyser et d’agir en toute autonomie, la solution développée par les équipes, baptisée Eco-Touch, innove par un mode d’apprentissage automatique des habitudes qui améliore le confort des familles.

Grâce au machine-learning, ce boîtier connecté surveille les différentes consommations des logements telles que l’électricité ou le chauffage et l’eau en s’adaptant à la vie réelle des occupants. Si l’utilisateur est absent de son logement, l’appareil régulera la température du logement, éteindra les lumières et coupera les consommations des appareils en veille, afin d’améliorer les économies d’énergie. Le tout, sans programmation ni configuration.

Et ce n’est pas tout : depuis son smartphone, l’utilisateur peut contrôler l’évolution de la consommation quotidienne d’eau et de chauffage en temps réel. L’habitant a ainsi un contrôle total sur les données et sa consommation. Si par exemple une sur/sous consommation est détectée (lorsqu’un appareil ne fonctionne plus), il sera averti par une alerte. Eco-Touch a par ailleurs l’avantage d’être très simple d’utilisation et adapté à tout public (personnes âgées, personnes à mobilité réduite…). Installé dans le tableau électrique du logement, son installation ne requiert ni programmation, ni configuration.

Alors que les objectifs d’économie d’énergie fixés dans le cadre des CEE (Certificats d’économie d’énergie) sur la période 2018-2020 ont officiellement été doublés par le ministère de l’Environnement et de l’Énergie le 3 mai dernier, le service Ogga semble promis à un bel avenir. Un acteur à suivre de près.