Publié le 08.04.19

Emblématik : le village vertical prend ses quartiers à Aubervilliers

Porté depuis 2008 par Nexity et l’atelier Castro, le modèle d’Emblématik s’inscrit dans l’ambition commune de créer un modèle de ville durable et attractif. C’est dans cette démarche qu’est né « Habiter le ciel », un village vertical qui dessine une nouvelle manière de vivre ensemble en offrant de nouveaux logements sans défigurer le tissu urbain, tout en redonnant sa place à la nature.

Le village vertical, une réponse à la densification urbaine

Dans un contexte de pénurie de logements, et face à des enjeux environnementaux et sociétaux majeurs, le village verticale est capable de s’adapter à différents contextes urbains denses, il redonne du sens à la ville. Les espaces variés permettent de concilier l’envie de commun et le besoin d’intimité : chaque habitant a ainsi le choix d’être chez lui ou avec les autres, dans les cours et les extérieurs partagés.

“Le plaisir d’habiter de mille manières, chez soi et ensemble” : une philosophie sans cesse mise en avant par Roland Castro lors de la conception d’Habiter le ciel.

La tour Emblématik : les points forts de l’initiative

Le premier village vertical abouti de Roland Castro est implanté à Aubervilliers. Composée de 88 logements, la tour de 54 mètres de haut redessine le paysage urbain et met ses multiples atouts au service de la ville.

  • Réinventer le concept de tour : Les idées reçues ont la vie dure et les tours sont encore souvent associées à des logements sociaux et à un cadre de vie peu agréable. Emblématik redonne un nouveau souffle à l’habitat en hauteur et le transforme en un vrai écrin de nature, moderne, design et structuré, au cœur même de la ville.
  • Réconcilier l’un et le commun : Le projet combine les atouts d’un logement individuel tout en mettant à la disposition des habitants des espaces extérieurs partagés, pour une touche de convivialité. Pour autant, le « commun » n’est pas synonyme de répétition à l’identique et d’uniformité. Les habitations sont pensées pour être uniques et facilement identifiables depuis l’extérieur.
  • Magnifier la ville : Véritable innovation architecturale, le village vertical est pensé pour être agréable aussi bien pour les habitants que pour les riverains et les passants. L’architecte a poursuivi la même ambition tout au long du projet : que la tour soit un objet de désir pour le regard des autres.
  • Réintroduire la nature en ville :  Les quatre grands jardins suspendus permettent aux résidents de profiter d’espaces communs verdoyants en plein centre-ville et d’une vue exceptionnelle sur tout Paris.

Visite guidée de la tour Emblématik

C’est sur la place du Front Populaire, à Aubervilliers, que s’érige la tour Emblématik, livrée en février 2019. « Une utopie concrète », comme la qualifie l’initiateur du projet. Il faut dire que le nouveau village vertical n’a rien à voir avec ses voisines, des grandes barres austères à l’aspect massif. Ici, le système de double pas permet de casser l’impression de hauteur et de jouer avec les échelles.

© Vincent Bourdon

L’ensemble ressemble plus à une superposition de petits modules, rythmés par des jardins suspendus tous les 4 niveaux. Du studio au 5 pièces en duplex, les volumes des logements permettent de répondre aux envies de tous et d’offrir différentes configurations aux habitants.

  • Bienvenue au rez-de-chaussée : La visite démarre ici, à deux pas de la sortie du métro Front Populaire, ligne 12. Au niveau du socle, la tour accueille deux commerces sur 500m2, une brasserie et une supérette. C’est aussi le point de départ des 18 étages de logements, accessibles depuis le vaste hall d’entrée.
  • Visitez les étages supérieurs : La tour s’organise ensuite en 4 petites copropriétés, composées chacune d’une vingtaine de logements, répartis autour d’espaces extérieurs communs et privés. Chaque habitant vit ainsi dans un immeuble de 4 étages, autour d’un jardin. Bien loin d’eux la sensation d’habiter dans des appartements uniformes et reproduits à l’identique !
  • Envolez-vous vers les jardins suspendus : Tous les quatre niveaux, Emblématik offre un grand jardin accessible à tous les résidents. Détente, échange ou farniente : chacun peut s’approprier cet espace végétalisé à sa façon et profiter des différentes espèces de plantes.
  • Découvrez le reste de l’îlot : Le projet ne se cantonne pas à la tour et révèle également sur la même parcelle une résidence avec 113 logements étudiants ainsi qu’un bâtiment dédié au social, avec 40 logements.

Si Emblématik est l’aboutissement de dix ans de travail, le quête de verticalité ne s’arrêtera pas en si bon chemin. Le projet Habiter le ciel s’inscrit dans une démarche durable : celle de réinventer le contexte urbain et les usages des habitants. La tour d’Aubervilliers pourrait bien être la première pierre des villes de demain !